La chevalière est une vieille tradition qui remonte à il y a plus de 4000 ans, au temps de l’Egypte Antique. Son histoire est riche et symbolique pour beaucoup de personnes. Le choix de la chevalière pour un homme ne se fait pas au hasard, il doit s’appuyer sur sa personnalité, ses goûts, sa carnation de peau, ou encore la taille de ses mains. Découvrez l’histoire de la chevalière et tous nos conseils pour porter une chevalière quand on est un homme.

Histoire et tradition de la bague chevalière

Un peu de culture sur la chevalière. Ce bijou mythique (aussi appelé anneau sigillaire) se présente sous la forme d’une bague à large chaton (le chaton d’une bague est la partie supérieure centrale qui accueille l’inscription). Sur cette bague sont incrustées des armoiries ou des initiales. La chevalière marque l’appartenance à une certaine noblesse, c’est un symbole identitaire, social et culturel très fort ; son usage a beaucoup évolué au fil du temps.

D’après l’histoire, la première utilisation de la chevalière semble remonter à l’Egypte Antique, il y a plus de 4000 ans. En effet, les historiens ont découvert dans les tombes de certain pharaon haut placé, des chevalières. Il semblerait donc que ces bagues étaient utilisées dès cette époque pour imposer son autorité ou sceller des transactions commerciales. Chaque chevalière était unique et reconnaissable par tous. Les motifs se composaient de symboles dédiés à la nature et anciens dieux.

Le terme français “chevalière” remonte lui au Moyen-âge, au temps de la chevalerie, époque où la bague était très prisée par une certaine classe. Porter une chevalière peut donc être simplement esthétique, ou révéler une passion pour l’histoire, une époque, ou une volonté de se réclamer d’un attachement à certaines valeurs et traditions familiales.

Comment porter une chevalière homme ?

Aujourd’hui, différents métaux sont utilisés pour concevoir la chevalière : or jaune, or blanc, or rose, argent ou encore acier. Le choix du métal dépend essentiellement de la couleur de la peau de l’homme. Pour un homme mat et bronzé, il est conseillé de choisir un métal clair comme l’acier ou l’argent, à l’inverse un homme pâle de carnation devra davantage opter pour une chevalière homme en or jaune ou rose.

La chevalière résume la personnalité de l’homme qui la porte. Si vous souhaitez l’offrir à un homme, vous devez avant tout trouver le motif idéal qui le représente. De nos jours, ce bijou ne porte plus seulement un blason ou les initiales d’une personne, il peut aussi porter une multitude d’inscriptions différentes.

La tradition veut que les hommes portent la chevalière «en baisemain» c’est-à-dire lisible par un interlocuteur ou «en bagarre», monogramme tournée vers son propriétaire. Elle se porte à l’auriculaire droit (celui qui ne porte pas l’alliance), à l’exception de l’aîné de la famille, qui la porte à l’annulaire gauche, avec l’alliance. Enfin, avant de choisir sa chevalière, il est important de connaitre les dimensions du doigt de l’homme.

Pour bien choisir votre chevalière pour homme, n’oubliez pas qu’elle demeure révélatrice au minimum d’un centre d’intérêt, de l’appartenance à un groupe, ou de l’accomplissement d’une passion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut